5 questions fréquentes sur les coffres-forts

coffres-forts

L’utilisation d’un coffre-fort est souvent imposée par les compagnies d’assurance si vous possédez des objets de valeur. Cette solution demeure également recommandée par les Forces de l’Ordre. Elle permet en effet de préserver son contenu, même si un voleur parvient à s’introduire dans votre propriété. Afin d’optimiser le niveau de protection, il convient toutefois de sélectionner votre modèle avec grand soin. Le texte ci-dessous pourra sans doute vous y aider !

1. Pour quel modèle opter ?

Il existe une multitude de modèles de coffres-forts. Chacun d’entre eux possède ses avantages et ses inconvénients. Deux familles semblent être majoritaires : les coffres-forts à poser et ceux à sceller. Comment se décider en faveur de l’une ou de l’autre ? C’est très simple ! Il suffit de suivre les recommandations des principaux experts en risque, comme le CNPP (Centre national de prévention et de protection) par exemple. Ces organisations préconisent le recours aux modèles scellés dès lors que le poids du coffre est inférieur à 500 kg. Vous empêcherez ainsi les voleurs de s’en emparer et de quitter les lieux avec pour l’ouvrir tranquillement une fois en sécurité !

Prenez garde toutefois à l’endroit sur lequel vous scellerez le coffre. Celui-ci doit être suffisamment solide pour supporter le poids de l’ensemble et résister aux assauts des malfrats. Vous éviterez ainsi de le fixer directement sur un plancher par exemple. Placez une plaque de tôle blindée entre les deux éléments afin de réduire les risques ! Vous aimeriez installer un tel dispositif à votre domicile ou sur votre lieu de travail afin de sécuriser vos biens et limiter les impacts d’une tentative d’effraction ? Contactez alors sans plus attendre une entreprise spécialisée dans l’installation et le dépannage de coffre-fort. Il en existe forcément à proximité de chez vous !

2. Quelle type de serrure ?

L’un des principaux points faibles d’un coffre-fort demeure évidemment sa serrure. Vous ne le savez peut-être pas mais les institutions européennes ont défini un classement en fonction du degré de résistance offert par chaque serrure du marché. Des notes ont été attribuées. Les meilleurs “élèves” obtiennent logiquement la note “A” tandis que les plus mauvais seront rangées dans la catégorie “D”. Notez également que les fabricants sont en capacité de vous proposer des modèles différents. Vous retrouverez bien entendu les serrures classiques à clé, qui restent simples à utiliser mais aussi faciles à forcer. Désormais, il est possible de recourir au numérique. Vous devrez alors composer un code sur le clavier dédié. Sachez enfin qu’il existe des modèles combinant ces deux options. Vous devrez donc utiliser à la fois une clé et un code secret.

3. Et pour les dimensions ?

Il s’agit probablement du critère le plus délicat à déterminer lors d’un premier achat. Quel volume doit offrir le coffre-fort placé à la maison ? Il existe en effet différentes contenances (le plus souvent cette valeur est exprimée en litre) et ce paramètre peut faire varier les prix de vente du simple au double ! La réponse à une telle interrogation est finalement simple et logique. Elle dépendra en effet de ce que vous avez à stocker et à sécuriser ! N’oubliez pas de prévoir une marge de 20 à 25 % en plus afin d’y placer des choses supplémentaires à l’avenir.

4. Existe-t-il des normes ?

Le législateur effectue une distinction entre les coffres-forts destinés au grand public et ceux réservés aux professionnels. Les premiers relèvent de la norme européenne EN 14 450. Ils offrent un temps de résistant peu élevé et sont incapables de résister totalement à un voleur malin et bien équipé. La seconde catégorie relève de la norme EN 1143-1. Plus contraignante, cette dernière définit des sous-catégories en fonction de la résistance. Ainsi, la classe VIE, la plus résistante, impose la présence d’une porte d’environ 15 mm d’épaisseur. Elle garantit la protection d’objets jusqu’à 300 000 €. Enfin, il existe également des normes pour la protection contre le feu (EN 1047).

5. Le coffre doit-il nécessairement être placé chez vous ?

Il s’agit du réflexe adopté par la majorité des consommateurs. Pourtant, il existe une autre solution. Vous pouvez en effet recourir à un service proposé par de nombreux établissements bancaires. Celui-ci prévoit la location de coffre. Les avantages sont multiples. Vous pourrez ainsi faire des économies (pas d’investissement coûteux au départ pour acquérir le coffre), choisir un modèle adapté à ce que vous souhaitez protéger et, surtout, bénéficier d’une bien meilleure protection. Les banques disposent en effet de tout l’arsenal nécessaire afin de protéger efficacement vos biens, alors pensez-y !

Quelle armoire forte pour sécuriser vos dossiers confidentiels ?
Mettre ses objets de valeur en sécurité tout en gagnant de l’espace en optant pour un coffre fort de petite taille